Le rêve du biker, rouler dans l’étendue écossaise, au milieu des montagnes, le long des côtes sauvages. Petite précision, en Ecosse, on parle l’écossais et non l’anglais. Les mots ne sont pas les mêmes et la prononciation non plus. Mais cela n’empêche en rien les rencontres et les partages avec des gens toujours prêts à vous rendre service. Ce genre de ride nécessite 1 an de préparation, entre les réservations, les circuits, les évènements, les stations services, les restaurant, les incontournables paysages, les traversées … etc … et mettre tous les participants autour d’une table. Concernant l’écosse, il y a beaucoup de choses à voir. Les étendues à perte de vue, les animaux tels que cerfs ou la vache Highland, les Highland games, le loch Ness, les châteaux dont le Donan Castle qui a été le lieu de plusieurs films, … etc … C’est difficile de penser à tout et tout faire en 2 semaines n’est pas réalisable.

Les côtes sauvages nous rappellent celles de la Bretagne

Après une traversée en bateau de Dieppe vers Newhaven, nous traversons l’Angleterre en 2 jours pour arrivée à Fort William. Nous testons une auberge de jeunesse, hébergement atypique. Puis nous atteignons le nord de l’écosse en 2 jours, à Durness avec une étape intermédiaire qui a été une aventure. En effet, imaginez ramasser des moules perlières, si si des moules avec des perles.

 A Durness, les côtes sauvages nous rappellent celles de la Bretagne. Le lendemain nous longeons la cote jusqu’à John o’Groats ou nous retrouvons des Italiens rencontrés au Donan Castle. A partir de là, nous descendons la côte est jusque le Loch Ness avant d’arriver sur le site de l’évènement THUNDER IN THE GLENS.

20200510-PECF-Ecosse13
Le PECF visite la concession Harley-Davison d'Edinburgh.
On nous avait dit « il va faire froid et il pleut tout le temps ». Nous avons eu très chaud et pas une goute de pluie.

En cette date, il y a un interchapter écossais. Bières et concerts se suivent à une cadence écossaise (on vous laisse deviner). Le retour a été une aventure, Stéphane a eu une crevaison et c’est une activité rarement proposée par les agences de voyage, ceci étant une expérience hors du commun.
Pour changer, nous prenons l’Eurotunnel à Folkestone après une traversée de l’Angleterre en marge des réservations.
A faire et à refaire.