20210302-guillaume-article
Partager

Arrivé au mois de Juin 2020 au Chapter, Guillaume s’est très vite intégré à la vie du groupe, volontaire dans l’âme, toujours le sourire, toujours disponible même quand on a besoin ! ce qui lui a valut de prendre le poste de Treasurer au sein du Bureau…

Merci à toi pour ce que tu fais pour le Chapter

Le director PECF

Comment avez-vous connu le Paris Etoile Chapter ?
Propriétaire de Harley-Davidson depuis plus de 10 ans, je connaissais le HOG et les Chapters mais je n’avais jamais franchi le pas. La découverte du Paris Étoile Chapter plus particulièrement s’est faite lors de mes démarches auprès de la concession Harley-Davidson Paris Étoile pour changer de moto… et le contact est bien passé.

Quelles sont les raisons qui vous ont donné envie de rejoindre ce groupe ?
L’envie d’avaler le bitume avec des partenaires partageant la passion HD et son environnement. Le contact avec les membres présents lors de mes visites à la concession a tout de suite été bon ; ce qui n’a pas été le cas partout…

Êtes-vous fier d’appartenir au PECF ?
Oui je suis fier d’appartenir au Paris Etoile Chapter et porter ses couleurs.

20210302-guillaume-article-itw

Après quelques mois de présence, quel est l’événement qui vous a le plus marqué ? Votre meilleur souvenir ?
Dès mon arrivée au PECF, l’intégration aux activités s’est faite très naturellement et me voilà inscrit au Road d’une semaine dans le Finistère après à peine un mois de présence au Chapter. Vendredi 31 juillet fin d’après-midi, départ de Paris et… 200 Kms après… arrêt sur le bord de la route et appel à la dépanneuse… fin du Road pour moi ! Vous vous dites : ça ! Un bon souvenir ! Oui un bon souvenir car il fait partie de ceux qu’on oublie pas et maintenant j’ai mon surnom « P’tit Poucet » … le semeur de pièces !

Selon vous, qu’est-ce que le director pourrait apporter en plus pour rendre le Chapter encore plus attrayant.
Difficile à dire. Pour ma part l’attrait est déjà bien… j’ai adhéré !

Est-ce que le PECF vous permet « d’oublier » les contraintes de la crise sanitaire ?
Le PECF est une vraie bulle d’oxygène en ces temps troubles et j’apprécie chaque moment passé avec ses membres.

Un slogan pour le PECF ?
Lucky Star.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Add to cart